Après avoir mis votre logement en location, vous avez trouvé un locataire qui va arriver dans peu de temps. Vous devez alors traiter quelques points essentiels sur la mise en location de votre logement. Cela est nécessaire afin d’assurer que tout est préparé comme il se doit avant l’arrivée de votre futur locataire. Dans cet article, nous vous guidons sur les étapes à suivre pour que votre logement soit bien disposé à recevoir votre nouveau locataire.

La préparation du contrat de location 

Le contrat de location ou le contrat de bail est un accord de location entre le bailleur et le locataire pendant une durée déterminée. Ce document définit également les droits et les obligations des deux parties, ainsi que le montant du loyer et les charges locatives. Après validation de ce contrat par le bailleur et le locataire un exemplaire de celui-ci est remis chacun. Outre le contrat de bail, d’autres documents annexes sont aussi indispensables. Pour plus d’informations sur ces documents, vous pouvez vous connecter sur info bailleur.org

Cependant, avant la signature de ce contrat qui a une valeur juridique, vous devez parcourir quelques points fondamentaux avec votre locataire, comme :

  • Vos identités 
  • La description du logement en location
  • La durée de la location,
  • Les conditions financières telles que le montant du loyer, la caution, etc.

L’établissement de l’état de lieux du logement lors de l’emménagement du locataire

L’état des lieux est crucial, car il permet de constater l’état du logement au moment de l’arrivée de votre locataire. Dans ce cas, il doit être établi par le bailleur en présence du locataire, le jour de la remise des clés. Ce document contenant la description de l’état de votre logement et des différents diagnostics des équipements doit être annexé au contrat de bail. 

Ainsi, lorsque le locataire quittera votre logement, le document de l’état des lieux fait antérieurement sera comparé avec l’état des lieux de sortie. De ce fait, vous pouvez déterminer si le locataire doit prendre en charge certaines réparations. Ces documents permettent de témoigner l’état de tous les éléments du logement à l’arrivée et au départ du locataire. Ils permettent également d’évaluer les responsabilités du loueur et du locataire en cas d’altercation. 

L’assurance habitation et le versement du dépôt de garantie : obligations du locataire

Le dépôt de garantie autant que l’assurance habitation sont deux éléments obligatoires que doit fournir le locataire. Afin de couvrir d’éventuels impayés ou dommages pendant la durée de son contrat de location. Effectivement, ces deux éléments doivent être remis au bailleur à la date de prise de possession du logement.

Aussi, le dépôt de garantie doit être inscrit dans le bail. Tandis que la souscription de l’assurance doit être prouvée par une attestation qui est jointe avec le contrat de location.

Mettre en valeur le logement : un point incontournable

En plus des démarches administratives et légales à prendre en compte pour préparer l’arrivée d’un locataire, il est primordial de veiller à ce que le logement soit prêt et fonctionnel.

Pour faire toute la différence en cas de forte concurrence dans votre secteur immobilier, se caractérisant notamment  par une offre supérieure à la demande, il faudra allier l’utile à l’agréable. Pour se faire, il faudra que l’appartement ou la maison soit impeccable en termes de propreté, mais pas que ! Nous conseillons par exemple d’agencer les pièces de manière à ce que toutes les pièces révèlent leur potentiel. En effet, entre luminosité, disposition des meubles, ou encore, installation de rangements modernes et fonctionnels : il faudra veiller à ne rien laisser au hasard.